Lait de coco fait maison et son okara

 Lait de coco fait maison : une économie et un goût puissant.

J’ai découvert il y a quelques années les plaisirs des laits végétaux. L’hiver, j’aime cuisiner des joues de bœuf au lait de châtaignes. Le plat mijote au moins 3 heures. La viande est fondante et d’un goût sublime. Aujourd’hui, je vous propose de réaliser un lait de coco maison. J’avoue que depuis deux mois, j’en suis fan et je le mets à toutes les sauces : soupe « doudou » à la courge, citronnelle et lait de coco (dans un prochaine billet), veloute émeraude avec du potimarron vert et des blettes ou petite crème du matin : poire au lait de coco ou banane, dattes et lait de coco. Bon, il faudra que je vous livre tous ses secrets. Mais pour le moment, passons au lait de coco et son okara (c’est le résidu qui reste après avoir pressé le mélange dans une étamine ou une passoire au tamis très fin). Avec ce trésor blanc, de nombreuses recettes sont proposés sur le web. Pour ma part, et pour préparer la Chandeleur, je vous réserve ma nouvelle recette de crêpes sans œuf (pour ma grande puce qui a déclaré cet été une allergie aux œufs), sans gluten et sans lactose.

Préparation : 5 à 15 minutes
Temps d’attente : 10 minutes à 2 heures

Ingrédients
100 g de noix de coco râpée
1,3 à 1,5 litre d’eau de source

Dans un blender ou un mixer, mettre l’eau et la noix de coco râpée. Mixer une bonne minute. Moi, je laisse reposer de 10 minutes à 2 heures. Puis, avec une étamine (ou une passoire avec un tamis très fin), passer le lait de coco. Conserver le lait au frais.

Conseil culinaire

Et avec l’okara, ce résidu qui reste dans l’étamine, que faire ? Vous pouvez le conserver au frais en attendant de l’utiliser dans des gâteaux, pâtes à tarte, gratins ou ma toute nouvelle recette de crêpes sans œuf, sans gluten et sans lactose. A suivre dans le prochaine billet……

Ah, j’oubliais… Vous pouvez aussi le conserver au congélateur. Moi, je le mets en sachet de 20 g. C’est tout juste ce dont j’ai besoin pour ma recette de crêpes.

Aucune réponse A "Lait de coco fait maison et son okara"

    Commenter

    Votre adresse mail ne sera pas publiée