Mon placard

Mon placard sans gluten, sans lactose, sans sucre de canne.

Quand on est intolérant alimentaire au gluten, au lactose, au sucre ou à d’autres aliments, il est important de revoir son placard. Exit farine de blé, pâtes, couscous, crème, beurre, bouteille de lait et fromages. Exit les desserts lactés, les gâteaux, les entremets, les glaces… le sucre blanc, roux, canddy et autres dérivés de la betterave ou de la canne à sucre. Pour ma part, j’ai remplacé les ingrédients qui m’étaient déconseillés par les bons aliments pour mon corps et ma santé.

Quand on est en famille (j’ai 2 enfants et un chéri d’amour), je réalise des gâteaux sans gluten, des desserts sans lactose pour toute la famille (je ne m’amuse pas à faire 2 repas différents). La cantine, le restaurant et chez les copains sont les endroits où ils peuvent manger avec gluten et lactose. A la maison, il y a du pain (pour eux) et quelques gâteaux bio (pour eux aussi). Moi, j’ai mes pots perso où je crée mes douceurs sans gluten et sans lactose comme mes céréales ou mes petits gâteaux secs (j’avoue, ils ont tendance à piquer dedans aussi !).

mon placard sans gluten

Dans le placard sans gluten, sans lactose et sans sucre, il y a beaucoup plus de diversité que dans un placard avec gluten, lactose et sucre. Grande révélation pour moi et extraordinaire voyage culinaire. Je suis partie à la découverte de produits d’ici ou d’ailleurs. Et il en existe tant ! La cuisine sans gluten et sans lactose ouvre vers de nouvelles expériences culinaires avec des résultats exceptionnels. Nous devons juste réapprendre la chimie des aliments, apprendre à les combiner, apprendre à innover, à sortir des sentiers battus. Qui aurait cru réaliser une crème anglaise à partir d’un légume : la butternut ? Auriez-vous penser pouvoir mettre de la banane ou un avocat pour remplacer les œufs dans une pâte à tarte ?

Alors, faites-vous confiance. Le chemin peut paraître fastidieux, long et parfois démoralisant. Un bon plat de pâtes à la sauce tomate, vous en rêvez ? Une bonne pizza tout juste sortie du four vous fait encore saliver ? Pourtant, les pâtes sans gluten existent aujourd’hui et sont de bonne qualité. Une pâte à pizza sans gluten, oui, vous pouvez la faire, à vous de trouver la recette qui fera chavirée vos papilles.

Depuis mon changement alimentaire (entendez par là sans gluten, sans lactose, sans sucre de canne et sans bien d’autres choses !), j’ai aiguisé mes papilles. Mes plats ont du goût, d’ici ou d’ailleurs et sont bons pour mon corps. Je me rends compte de la pauvreté des saveurs quand je dois aller manger à l’extérieur. Rares sont les endroits qui comblent à la fois mes papilles et mon petit ventre bien sensible.

Venez, je vous emmène dans ma réserve d’intolérante au gluten, lactose, sucre de canne, maïs, soja, ….