Tartare d’algues

Tartare d’algues, trésor de la mer pour un plein d’énergie.

Une année en naturopathie, ça laisse des séquelles !! Au programme de l’hiver dernier (entre autres !) : les aliments concentrant l’énergie. Graines germées pour la terre et algues pour la mer : minéraux, oligo-éléments, tout y est pour booster l’énergie et se faire plaisir aux papilles. Et là, découverte et délice gustatif. A la maison, on en raffole. Les apéritifs entre amis sont sujets à conversation autour du tartare d’algues avec du pain sans gluten pour moi. Et que diriez-vous le soir, quand on n’a pas envie de faire à manger : une ou deux cuillères à soupe dans du riz ou sur des pommes de terre et le tour est joué !! Un repas simple et délicieux comme nous en avons besoin de temps en temps. Cette recette est tirée de la recette d’Eva Santiago, ma prof de nutrition que l’on peut retrouver dans son livre (ici sur Amazone ou sur Décitre).

Préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : Pas de cuisson mais un peu de repos au frais !

Ingrédients
50 g de salade du pêcheur (algues en paillettes)
1 gousse d’ail
1 rondelle de gingembre
Le jus d’un citron
Huile de colza

Dans un saladier, verser les paillettes de la salade du pêcheur. Ajouter un peu d’eau pour les humidifier un peu. Eplucher la gousse d’ail, dégermer. Eplucher le gingembre. Hacher finement ail et gingembre au couteau. Ajouter aux algues. Puis, verser le jus du citron et un peu d’huile de colza. Bien mélanger. Mettre en pot et compléter avec l’huile de colza. Les algues doivent être recouvertes d’huile pour ne pas sécher et se conserver.
Conserver au réfrigérateur. Se déguster dans le mois. Avec le temps, vous apprendrez à gérer l’huile, le citron et le gingembre. Selon votre goût, vous pourrez en ajouter ou en mettre moins.

Conseil culinaire

Le tartare d’algues se consomme au bout de 2 ou 3 jours. Enfin, à la maison, j’avoue que l’on n’attend pas. Lorsque j’en fais, il est tout de suite à notre table le soir même !

Des idées :

  • A l’apéritif sur des toasts de pain sans gluten ou des croutons grillés
  • Avec du riz blanc
  • Avec des pommes de terre
  • En sauce avec du poisson blanc
  • Dans des pâtes … de riz pour moi
  • Mélangé à du riz pour farcir des tomates fraîches pour l’apéro ou une entrée estivale
  • En farce avec un fromage frais (pour ceux qui peuvent !) dans du concombre ou des poivrons cuits
  • Une cuillère dans une soupe de légumes

 

Mon fournisseur d’algues : après avoir acheté des paquets de 50 g dans les magasins Bio de la région lyonnaise, et au vue de notre consommation (50 g tous les 10/15 jours), j’ai participé à une commande groupée avec ma classe de naturopathie, puis, j’ai gardé l’adresse du fournisseur breton. Maintenant, je commande avec des amies. En général, je commande pour 6 à 8 mois. J’ai mon stock d’algues : salade du pêcheur mais aussi kombu royal pour préparer les légumineuses (purée de pois cassé, houmous ou lentilles). Et je découvre de nouvelles variétés. A suivre donc….

2 Réponses A "Tartare d'algues"

  • comment-avatar
    SUHARD Claudine 13 août 2017 (15 h 09 min)

    Bonjour Arielle, pour info j’ai trouvé à la biocoop de Rennes Cleunay de la salade marine en vrac à 51 €/kg. Claudine

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 14 août 2017 (10 h 56 min)

      Merci Claudine pour l’info. Belle journée

Commenter

Votre adresse mail ne sera pas publiée

gagner du temps en cuisine quand on mange sans gluten

7 astuces pour gagner du temps en cuisine quand on mange sans gluten, sans lactose

Demandez et vous recevrez gratuitement le dernier ebook d'Arielle : 7 astuces pour gagner du temps en cuisine quand on mange sans gluten et sans lactose. Vous avez qu'à laisser votre prénom, votre email et je vous ferais parvenir votre ebook.

Merci. Surveillez bien votre boîte mail !!