Comment faire son pain sans gluten et sans levure facilement

Difficile de ne pas craquer pour un bon pain de campagne, croustillant et moelleux, quand on mange sans gluten. Sauf qu’après, le retour de bâton se fait sentir : ventre gonflé, gargouillis incessants, douleurs en pointe dans les intestins, mal de tête, fatigue, boutons, eczéma, etc… STOP. Je vous propose une recette de pain sans gluten et sans levure, à réaliser chez vous, sans équipement particulier et sans passer des heures en cuisine.

Lorsque j’ai dû changer ma façon de me nourrir, afin de retrouver santé et énergie, ce qui a été (et reste encore aujourd’hui) le plus difficile pour moi, est de ne pas pouvoir manger de pain. Le pain est ancré dans mon alimentation de façon marquante. Et le chemin a été long pour trouver une recette de pain sans gluten et sans levure qui me convienne.

Depuis mes 7 ans, je ne mangeais presque plus de sucre rapide pour des problèmes de glycémie. Pour moi, manger du sucre rapide équivalait à l’équation suivante : hausse de la glycémie + chute libre du sucre dans le sang = perte de connaissance (tomber dans les pommes était l’expression populaire la plus juste dans mon cas !). Donc, adieu les gâteaux et croissants aux amandes au gouter et les pains au chocolat du petit déjeuner. De plus, je n’étais pas fan des yaourts en dessert.

Par contre, je terminais toujours mes repas par un morceau de pain. Le matin, c’était pain, beurre et jambon blanc. A 4 heures, un morceau de pain avec une barre de chocolat, un morceau de saucisson, un bout de fromage ou une tartine de pain grillée avec du beurre fondu saupoudré de « Nesquik* ». Ah, nos petits desserts d’enfance. A l’apéro, j’étais fan de pain avec un filet d’huile d’olive et une pointe de fleur de sel. Et que dire de ces belles tranches de pain grillées, frottées à l’ail, recouvertes d’un fromage de chèvre coulant et de quelques feuilles de basilic !

Bon, si vous êtes comme moi, le pain vous manque terriblement dans votre alimentation sans gluten. Et le pain trouvait dans le commerce est, comme dire, … Enfin, moi, je ne le trouve pas à mon goût. Après plusieurs essais infructueux de recettes de pain glanées çà et là, j’ai créé une recette de pain à base de riz cuit, inspirée de la recette des chapatis découverte dans un magnifique ouvrage de cuisine indienne, que mon amoureux m’avait offert pour Noël.

Après plusieurs essais, j’ai créé un pain sans gluten et sans levure qui convenait à mon palais et à mes papilles. Je ne vous promets pas du pain croustillant, avec une mie généreuse pour saucer vos plats. Je ne vous promets pas ce petit goût de levain, légèrement acide qui donnait toute sa saveur au pain. Par contre, le pain sans gluten et sans levure me permet de saucer mes plats (oui, quand même), de réaliser des sandwiches généreux, de le tartiner de faux fromage et de retourner de temps en temps en enfance, en le tartinant de beurre végétal saupoudré de poudre de cacao faite maison ou servi avec une barre de chocolat (et pour la recette du chocolat cru, c’est par ici).

Pain sans gluten et sans levure

Du pain sans gluten et sans levure à la sortie du four avec du beurre végétal, Mmmm, un régal que j’avais oublié !

Mon pain sans gluten et sans levure

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes

Ingrédients
220 g de riz cuit tiède
50 g de farine de riz semi-complet
3 g de sel
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe d’eau (plus ou moins)

Petit conseil de départ : Cette recette de pain sans gluten et sans levure se fait à base de riz déjà cuit. Moi, j’avoue avoir un faible pour un riz thaï ou un basmati demi-complet. Mais, vous pouvez réaliser la recette avec un riz long grain, un riz rond ou un riz rouge. L’important sera la cuisson. Bien cuit, il sera plus facile à travailler à la main. Sinon, un mixeur sera nécessaire pour en faire une pâte homogène. Et je le laisse tiède pour mieux le travailler à la main (froid, c’est impossible).

Deuxième conseil de départ : j’utilise 50 g de farine de riz. Mais il m’arrive aussi d’en mettre que 30 g et d’ajouter 20 g de farine « exotique » comme de la farine de lupin, de pois chiche, de châtaigne, de millet, de souchet (voir mon article sur les farines sans gluten), pour changer le goût et la couleur de mon pain sans gluten et sans levure.

Troisième conseil : pour cette recette de pain sans gluten et sans levure, je vous propose d’utiliser une bonne huile d’olive bio. Là encore, vous pouvez varier les saveurs en la remplaçant par une huile de noisette, de tournesol, de sésame ou de coco.

Dernier petit conseil : et que diriez-vous d’ajouter des graines à votre pain sans gluten et sans levure ? Tournesol, noisette, amande, pistache, noix, mais aussi graines de Nigelle, cumin, fenouil, sésame. Ou des herbes ? Thym, sarriette, origan, estragon, ciboulette… Vos goûts guideront votre créativité.

La recette de base pour un pain sans gluten et sans levure nature

Préchauffer le four th.250°C. Le four doit être bien chaud au moment d’enfourner le pain.

Dans un saladier, mélanger 220 g de riz cuit tiédi (mais pas froid, car il sera plus difficile à travailler à la main) avec la farine, le sel, l’huile et l’eau. Bien travailler à la main afin d’amalgamer les grains de riz aux autres ingrédients. Compter 10 minutes et amusez-vous comme si vous aviez de la pâte à modeler entre les doigts ! Et ce n’est pas grave s’il reste quelques grains de riz qui n’ont pas été réduit en purée ! Cela va créer de la texture. Et n’oubliez pas d’ajouter toutes les options de vos envies : graines, aromatiques ou carré de chocolat !

Façonner votre pain selon votre envie : en long comme une baguette, format rond pour un pan bagna, plat et court pour un sandwich de vos rêves, petits pains ronds, etc…

Mettre votre pain sans gluten et sans levure sur une plaque recouverte au préalable d’un papier sulfurisé et légèrement huilé. Enfourner 25 minutes (plus ou moins selon votre four).

Conseil culinaire

Cette pâte à pain me sert aussi pour réaliser des pâtes à pizza. Je prépare ma pâte à pain nature, j’ajoute vers la fin du pétrissage de l’origan séché. Puis, je l’étale pour réaliser un cercle plutôt fin. Je la mets à cuire au four 15 à 20 minutes. Puis, je la garnie de sauce tomate, olives, confit d’oignon, légumes, jambon, champignons, etc… (enfin, bref, ce que je trouve dans mon frigo). Au four encore 5 minutes.

Petit conseil pour cuire du riz façon asiatique sans Rice Cook ! J’ai eu pendant des années un Rice Cook, cet appareil électrique formidable pour cuire du riz façon asiatique (que l’on trouve dans tous les restaurants asiatiques). Et puis, j’ai dû en rachetant 2 coup sur coup, car la qualité n’est plus au rendez-vous et moi, je m’en servais pratiquement tous les jours. Au bout du compte, je n’ai plus de Rice Cook, mais une vieille cocotte en fonte de ma grand-mère, aux proportions idéales pour cuisiner du riz pour 4 à 8 personnes. Voilà ma façon de procédé pour 4 personnes : je mesure 3 verres (type verre de table) de riz basmati ou thaï demi-complet, que je mets dans une passoire fine afin de bien le rincer sous l’eau froide (vous verrez, l’eau est blanche lors des premiers rinçages). Puis, je le mets dans ma cocotte en fonte. J’ajoute 3 verres d’eau + ½. Je mets le couvercle et à cuire sur feu doux (pour éviter les débordements qui collent à la gazinière !). Compter 10 minutes environ. Je goûte et je laisse 5 minutes à couvert avant de m’en servir.

1 verre de riz = 2 personnes environ. A la maison, 3 verres de riz nous conviennent pour 3 à 4 personnes. Il en reste un peu, soit pour faire du pain, soit pour le repas du lendemain, pour une personne.

 

*Nesquik : marque d’une poudre de cacao (sucrée, je vous l’accorde)

Enregistrer

Enregistrer

10 Réponses A "Comment faire son pain sans gluten et sans levure facilement"

  • comment-avatar
    Ginette 22 août 2017 (21 h 55 min)

    Merci beaucoup de votre recette. Et en plus, j’aime beaucoup votre style d’écriture, très fluide. Je vois que vous « sentez » ce que vous faites. Et ça me rejoint dans mon fonctionnement. C’est certain que j’essaie votre recette. C’est ce que je cherchais, pain au riz, sans gluten, sans levure et ajoutez ingrédients selon les goûts du jour.

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 23 août 2017 (16 h 28 min)

      Bonjour Ginette. Je vous remercie de vos gentils commentaires. J’espère que ce pain régalera vos papilles. Attention de ne pas le cuire dans un moule un peu haut ! Il ne supporte pas les hauteurs (car il va rester humide). Idéalement, le mettre sur une plaque de cuisson, et l’aplatir avec la paume de la main. Bonne dégustation.

  • comment-avatar
    Gardes 25 janvier 2018 (10 h 20 min)

    Bonjour, premier essai hier, difficile, la texture était très très colante, j’ai rajouté de la farine de millet sans grand résultats. Boule sans forme, mais qui après cuisson étais sympathique malgré une pièce un peu dense. Déception je n’ai pas eu la texture pâte à modeler, donc pas de pâte à pizza !!!
    J’ai utilisé un mélange de riz complet grains rouge, noir, blanc, fait chauffée longtemps puis j’ai mixé avec la farine, j’ai fini par pétrir à la main en rajoutant la farine.
    À votre avis d’où vient le problème de texture ?
    Cette recette par son goût m’intéresse et j’aimerais vraiment la réussir peut-on remplacer la cuisson du riz par de la farine de riz ? Sans changer le goût ?
    Je débute en cuisine ! Tout vos conseils seront bienvenues.
    Merci beaucoup

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 27 janvier 2018 (19 h 52 min)

      Bonsoir. Il est vrai que la texture est collante. Pour façonner mes petits pains, je mouille mes mains. Ensuite, je fais des pains plutôt plats, pour éviter qu’à la cuisson, il ne reste du riz collant à l’intérieur. Enfin, mon four est très chaud. 220 à 240°C. Cela permet d’avoir un pain croustillant. L’intérieur n’est pas comme du pain à la farine de blé. Il ne faut pas vouloir faire une mie aérée, élastique, dense ou aérienne. C’est une autre façon, un autre goût aussi. J’avoue que mes meilleurs résultats sont avec du riz thaï, cuit normalement (je me sers souvent de reste de la veille). Ensuite, j’utilise de la farine de riz semi-complète bio. Pour la pâte à pizza, comme toutes les pâtes sans gluten, il faut les étaler entre 2 feuilles de papier de cuisson. C’est beaucoup plus simple. On ne se prend pas la tête. Et puis, c’est à force d’en faire que vous trouverez l’équilibre dans la pâte à pain. J’avoue aussi que le faire à la pain permet aussi de bien mélanger le pain. Il ne faut pas hésiter à pétrir 😉 Belle aventure sans gluten 🙂

  • comment-avatar
    Mariam TOURE 17 mars 2018 (9 h 36 min)

    Superbe recette de pain…! Vous allezme faire manger du pain depuis tout ce temps! SVP je voudrais savoir si on peut le faire cuire au bain marie?

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 19 mars 2018 (14 h 42 min)

      Bonjour Mariam. Je n’ai jamais testé la cuisson de ce pain au bain-marie. Car j’aime bien le côté croustillant. Mais si vous testez, laissez-moi un commentaire de votre essai 😉 Belle dégustation

  • comment-avatar
    Brisbois 27 mars 2018 (12 h 37 min)

    Bonjour, votre pain peut il être congelé?

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 29 mars 2018 (14 h 34 min)

      Bonjour Catherine. Je n’ai jamais essayé de le congeler. J’avoue en faire du frais régulièrement. Si vous tentez l’aventure, tenez-moi au courant 😉

  • comment-avatar
    Brisbois 8 mai 2018 (16 h 56 min)

    L aventure a été testée, une fois décongeles , il faut repasser les pains au four bien chaud entre 5 et 10 minutes et ils retrouvent leur croustillant . A part cela ils ont été appréciés. ☺️

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 11 mai 2018 (19 h 54 min)

      Ah, super ! merci Catherine d’avoir testé l’aventure du pain congelé. Oui, je pense que c’est une très bonne idée de les repasser au four, pour retrouver un peu de croustillant. Merci !

Commenter

Votre adresse mail ne sera pas publiée