Flan de poisson sans lactose, au lait de coco et coriandre

Un flan de poisson sans lactose, pour une entrée légère légère ! A manger chaud ou froid, en entrée ou en plat. Ou lors d’un apéro en petits cubes ou cuits dans des moules à mini cakes, madeleines ou cannelés !

Cet article aurait pu s’intituler Cuisiner avec des restes… de poisson. En effet, il me restait un peu de poisson blanc (du filet de sabre) que j’avais cuisiné avec un peu de citron et quelques herbes du potager (aneth et courgettes au basilic). Et j’avais envie d’innover. Oui, pour moi, réaliser un flan de poisson sans lactose, c’est innover. Tout simplement parce que je n’ai jamais été fan des terrines de poisson. Bien que légère, aérienne même, je les trouvais, comment dire… insipide ?

Flan de poisson sans lactose

Mes restes de poisson et courgettes aux herbes du jardin

Et ce jour-là, j’ai eu envie d’essayer la recette d’un flan de poisson sans lactose, bien sûr, avec des saveurs qui explosent en bouche et une texture sympa. Dans mon potager (si vous avez envie de le visiter, je vous invite sur Pinterest, dans le tableau Mon potager et je devrais faire un gros article sur la fin août pour tout vous dire sur le potager de Ma Cuisine a du sens – sa construction en permaculture, les tops et les flops – oui, il y en a eu comme ma deuxième fournée de chou chinois, les namémia mangés au stade jeunes pousses par je ne sais quel insecte et le cresson, qui malgré mes arrosages fréquents a été grillé sur place par la chaleur ☹).

Flan de poisson sans lactose

Les petits plants de coriandre de mon potager

Mais revenons à nos moutons 😊. Je vous parlais de mon potager, car la coriandre était magnifique. Et je suis fan de coriandre. Avec du lait de coco, des petits légumes et un peu nuoc mâm, je m’évade tout de suite dans un autre monde, pleines de saveurs, de couleurs et d’odeurs !

Flan de poisson sans lactose à la coriandre vietnamienne

Celle que j’ai utilisé dans mon flan de poisson sans lactose est d’une toute autre variété. Le rau ram ou coriandre vietnamienne est une polygonacée dont son nom scientifique est le persicaria odorata. Cultivée au Vietnam, elle est proposée sur les marchés en bottes. La coriandre vietnamienne est une plante palustre (elle vit au bord des marais) semi-rampante qui forme des touffes denses de tiges aux nombreux nœuds très marqués. Elle doit être taillée très souvent (au moins tous les 2 mois, sinon, elle est envahissante). Elle gèle à 0°C exactement mais se contente d’être en appartement, les pieds dans une coupelle d’eau ! Elle apporte sa saveur asiatique au goût très prononcée de coriandre à vos légumes, riz asiatique. Et malgré le fait qu’elle gèle à O°C, je la teste au congélateur pour la conserver. Je vous en dirais plus bientôt sur la page Ma Cuisine a du sens sur Facebook ! Devenez fan pour me suivre.

Flan de poisson sans lactose

Ma coriandre vietnamienne dans mon potager ou rau ram

Et si je réalisais mon flan de poisson sans lactose, avec du lait de coco, du gingembre râpé, de l’ail et de la coriandre vietnamienne ? Alors à mes casseroles et aux vôtres ! Pour la réalisation d’un flan de poisson sans lactose et aussi sans gluten (mais avec des œufs !) pour une entrée légère, aérienne, aux saveurs qui font chanter mes papilles, avec un petit air asiatique.

Flan de poisson sans lactose

Flan de poisson sans lactose et sans gluten, à la coriandre vietnamienne ! la petite feuille dessus le flan est une feuille de pimprenelle, une autre plante cultivée dans le potager de Ma Cuisine a du sens (à mettre dans vos salades)

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients
250 g à 350 g de filet de poisson (cabillaud, lieu noir, aiglefin, merlu mais si vous avez envie aussi saumon, thon, maquereau, sardine qui donneront un goût beaucoup plus prononcé…)
4 à 5 cuillères à soupe de courgettes cuites que l’on peut mixer, écrasées à la fourchette ou laissées en petits cubes
200 ml de lait de coco (en brique ou fait maison – la recette est ici)
2 cuillères à café d’Arrow Root (ou de tapioca ou de maïzena ou de farine de riz)
2 œufs
2 cuillères à café de gingembre frais et râpé
1 gousse d’ail émincée
10 ou 15 feuilles de coriandre vietnamienne ou 2 ou 3 branches de coriandre commune
Sel et poivre du moulin

Dans une petite casserole, délayer l’Arrow Root avec le lait de coco, en le versant petit à petit. Bien mélanger au fouet. Faire épaissir sur feu moyen. Éteindre.

Dans une terrine, battre les œufs. Ajouter les courgettes mixées ou juste écrasées à la fourchette, le gingembre râpé, la gousse d’ail émincée et la coriandre ciselée. Verser dans le lait de coco.

Émietter le poisson et l’ajouter dans la terrine avec les autres ingrédients. Saler et poivrer à votre convenance. Bien mélanger avec une cuillère. Mettre dans des ramequins, un moule à cake, des moules à madeleines ou à cannelés (pour faire des petites bouchées individuelles). Penser à huiler vos moules s’ils ne sont pas en silicone.

Enfourner dans votre four chaud th. 140°C bien 40 minutes (surveiller la cuisson pour les petits moules – madeleines, cannelés, car la cuisson peut être plus courte).

Servir chaud ou froid, avec une salade verte ou un carpaccio de tomates comme ici. A moins de proposer à vos convives ou vos chéris d’amour des pommes de terre grenailles ou à la vapeur !

Recettes de cuisine sans gluten sans lactose sans sucre

Un carpaccio de tomates jaunes aux feuilles de pourpiers dorés et fleurs de bourrache

Conseil culinaire

Varier les saveurs, pour des flans de poisson sans lactose en fonction de ce que vous avez dans le frigo, dans le potager ou que vous trouvez chez votre marchand 😉

  • En utilisant des poissons différents,
  • En ajoutant quelques crevettes coupées en morceaux ou des moules,
  • Et aussi, en changeant le lait végétal (je vous en parle ici). Lait de riz, millet, amande, noisette, châtaigne,
  • Voire même les herbes : basilic, thym, romarin, sauge

Et si vous n’avez pas de courgettes, faites la recette sans !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Réponses A "Flan de poisson sans lactose, au lait de coco et coriandre"

  • comment-avatar
    SUHARD Claudine 28 juillet 2017 (13 h 39 min)

    Bravo Arielle ! et en plus une recette anti-gaspi, j’adore…

    • comment-avatar
      Arielle Ucheda 28 juillet 2017 (16 h 09 min)

      Merci Claudine. Pour la sauce à l’oseille, je prépare une sauce type béchamel (beurre végétal, farine de riz, lait végétal de millet ou d’amande) que je sale et poivre un peu (je rectifie mon assaisonnement après avoir mixer la préparation). Puis dans un mixeur, je mixe ma botte d’oseille avec la béchamel. Et ta sauce est prête. En faisant cela, je veux garder les bienfaits de l’oseille et son petit côté acidulé. Mais qui s’adoucit avec la béchamel. Si tu testes, dis-moi si tu as aimé !!

  • comment-avatar
    SUHARD Claudine 29 juillet 2017 (17 h 40 min)

    Coucou Arielle, je n’avais pas pensé à une sauce type béchamel, très bonne idée ! Sur la photo elle me paraissait avoir de la consistance comme une crème épaisse, je comprends mieux. Merci pour ce partage et j’ai plus qu’à… lorsque ma voisine me proposera de l’oseille ou bien j’irai cueillir la sauvage. Passe d’agréables vacances et profite bien. Bises

Commenter

Votre adresse mail ne sera pas publiée