Nouvel An chinois : ma version du riz au lait à la vietnamienne, sans lactose

Un riz au lait revisité à la mode asiatique, sans lactose.

Étant enfant et même plus grande, quand j’allais chez ma tante, j’avais toujours un bonheur fou à me retrouver à table. Sa cuisine d’inspiration asiatique ravivait mes papilles. Les desserts ne sont pas une grande spécialité des restaurants asiatiques mais ma tante nous faisait un riz gluant aux graines de soja, arrosé d’une sauce à la fleur d’oranger et parsemé de coco râpé. C’était une gentille bousculade avec mes cousins. A celui qui aurait le plus gros bol avec le plus d’ingrédients à l’intérieur ! Souvenir d’enfance…. Revisité (car je ne peux pas manger de soja) et ultra rapide (ma tante commençait à cuisiner la veille !).

Préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients
Du riz thaï ou Basmati déjà cuit
1 cuillère à soupe d’Arrow Root (on peut le remplacer par de la Maïzena)
200 ml d’eau
1 à 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger (selon votre goût)
1 cuillère à soupe de sucre de fleur de coco
De la noix de coco râpée

Dans une petite casserole, mélanger l’Arrow Root avec l’eau au fouet et mettre à chauffer jusqu’à ce que la sauce s’épaississe, tout en mélangeant au fouet pour lisser la sauce. Hors du feu, ajouter la fleur d’oranger. Rectifier selon votre goût. Mélanger le riz avec cette sauce. Ensuite, pour ma part, je mets en petits pots (ceux d’une yaourtière sauvés car très utiles avec leurs petits couvercles). Servir avec de la noix de coco râpée.

Conseil culinaire

Ma tante faisait ce dessert avec du riz gluant qu’elle mettait à tremper la veille avec des graines de soja. Le lendemain, elle les faisait cuire au Rice Cook. Pendant ce temps, elle préparait la sauce avec de l’eau, de la Maïzena, elle ajoutait de la fleur d’oranger et un peu de sucre. Pour le service, un gros saladier nous attendait avec le riz et les graines de soja, un bol de sauce et un autre de coco râpée. Chacun se servait des ingrédients qu’il désirait. La bousculade était assurée dans la petite cuisine de leur appartement parisien, mais que de souvenirs heureux !!

Et toujours d’autres recettes pour le Nouvel An chinois :

Aucune réponse A "Nouvel An chinois : ma version du riz au lait à la vietnamienne, sans lactose"

    Commenter

    Votre adresse mail ne sera pas publiée